– Quelques mots pour te présenter :
J’ai 42 ans et je fais de la photographie animalière depuis 6 ans. C’est devenu une passion complétement addictive. Je suis chirurgien orthopédiste, ainsi passer du temps dans la nature au calme me permet vraiment de m’échapper de l’univers hospitalier parfois stressant.
j’ai d’ailleurs depuis cette année pu utiliser mes photographies au sein de mon service. Celles ci sont en effet affichées aux urgences et consultations traumatologiques afin que les infirmières utilisent une base visuelle agréable pour pratiquer dans certains soins ou gestes l’hypnoanalgésie…

– Quand et comment es-tu tombé dans la photo ? Qu’est-ce que cela représente pour toi ?
En 2010 à l’occasion d’un safari en Tanzanie, où j’ai pris beaucoup de plaisir à photographier la faune sauvage avec un petit appareil numérique. Quelques mois après j’achetais mon premier reflex…
J’aime que mes photos racontent une histoire, qu’elles puissent faire rêver les gens. J’aime montrer cette nature sauvage incroyable qui est juste à coté de nous. surtout à une époque où malheureusement partout dans le monde des gens tuent les animaux pour leur plaisir ou l’argent.

– Quels sont les sujets qui t’intéressent ? qu’est-ce que tu y cherches, y trouves ?
J’ai remarqué avec le temps que plus la photo était difficile à réaliser, plus l’animal était sauvage et invisible, plus je prenais de plaisir à réaliser cette photo… Je ne recherche donc pas la facilité… Naturellement mes sujets préférés sont les prédateurs ( lynx, loup ou ours ). Mais j’ai une affection particulière pour les renards dont je ne comprends pas l’acharnement de certains à les tuer alors qu’ils sont indispensables au sein du milieu dans lequel il évolue en régulant le nombre de rongeurs dans les cultures.
Et je ne parle pas des loups qui reviennent enfin en France mais que l’état autorise à tuer en grande proportion…
Ainsi mes photographies et celles de nombreux amis, en montrant la beauté de ces animaux , participent à essayer de les protéger…
– Qui sont les photographes qui t’inspirent ou dont tu apprécies particulièrement le travail ?
j’apprécie beaucoup le travail de Vincent Munier, un homme simple dont les photos et les expéditions dans des endroits inaccessibles continuent de me faire rêver.
Et je dois beaucoup à Fabien Bruggmann , qui m’a initié aux techniques de la photographie animalière. C’est devenu un très bon ami avec qui j’ai vécu de beaux voyages ( et autant de galères !!! ) au Canada, aux Abruzzes, en Biélorussie ou en Andalousie… C’est un passionné à 200 % du Loup. Il vient d’ailleurs de rentrer de 18 mois dans les Abruzzes en Italie où il était parti avec sa femme et ses deux enfants pour se consacrer au loup. Son magnifique livre ” Loup, sauvage par nature ” vient d’ailleurs de sortir.

– Qu’est-ce que tu présentes dans ton exposition ?
Je présenterai lors de cette exposition mes photos préférées, accompagnées de leur anecdotes , souvent humoristiques , parfois purement explicatives, qui permettent de comprendre comment ces photos ont pu être prises et dans quelles conditions parfois cocasses j’ai pu me retrouver…

– ET pour la suite ? des projets, des envies de découvertes, d’évolution ?
déjà mon prochain voyage… puisque dans 4 mois je repars une dizaine de jours en Biélorussie avec fabien Bruggmann , parcourir une des dernières forêt primaire d’Europe. Nous y étions partis l’an dernier dans des conditions difficiles , avec des affuts parfois de 12 heures dans la neige pour observer le lynx et le loup , mais sans grande réussite… mais bon quand on aime la difficulté…
Sinon beaucoup de projets comme développer notamment mes boites lumineuses que j’exposerai également lors de ce festival.

Retrouvons Séverin ICI [clic]

2 thoughts on “Festival – Interview de Séverin Rochet

  1. Une superbe idée que celle de cette interview. Découvrir un passionné de photographe, le pourquoi du comment et se dire que ceci pourra se prolonger durant le festival. Bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *