Exposition au Kursaal du 23 au 24 octobre 2021

– Quelques mots pour te présenter :
Je suis une photographe parisienne qui a beaucoup voyagé et qui maintenant est une joyeuse ermite curieuse de tout !

– Quand et comment es-tu tombée dans la photo ? Qu’est-ce que cela représente pour toi ?
Mon père m’a offert mon premier appareil photo à 10 ans et m’a appris à tirer à 12, la photographie représente tout un monde pour moi et j’ai grandi avec.

– Quels sont les sujets qui t’intéressent ? Qu’est-ce que tu y cherches, y trouves ?
Je travaille sur le rêve et la féminité mais surtout sur des visions invisibles à l’œil nu, des possibilités, de petites mélancolies.

– Qui sont les photographes qui t’inspirent ou dont tu apprécies particulièrement le travail ?
Man Ray pour ses portraits oniriques et Nan Golding pour sa féminité crue.

– Qu’est-ce que tu présentes dans ton exposition ?
Je présente des possibilités oniriques, remplies de sensualité et d’une joyeuse étrangeté.

– Et pour la suite ? Des projets, des envies de découvertes, d’évolution ?
Je suis en train de réaliser un livre et j’aimerais trouver une galerie avec laquelle collaborer.

-Lien hypertexte vers le site internet où l’on peut te retrouver :
Sur Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *