Le choix d’une photo : mission impossible dans une telle quantité d’images enregistrées en 50 ans. Cependant , si je choisis parmi les dernières réalisations il faut attendre de voir si dans le temps le choc émotionnel d’une image persiste, si oui c’est que c’est une photo forte.

MARC PAYGNARD   impossible de le présenter c’est un oiseau migrateur toujours les yeux grands ouverts sur le monde  tout l’intéresse, sauf quand même la médiocrité.

La photographie est arrivée dans ma vie enfant, entouré de parents et grands parents merveilleux qui n’ont cessé de m’encourager à m’émerveiller. Alors la photo a été et demeure toute ma vie. On pourrait classer les temps forts de ma vie par des OPUS . OPUS N ° 1l’adolescence, OPUS 23 par exemple  la guerre du Viet Nam OPUS 44 portraits passion, OPUS 45 le tango    OPUS 49  COURBET et GEROME  mais j’en passe comme l’Esprit de la terre, les plus belles femmes de ma vie, tempête au Sahara, dans un nuage de sauterelles…

Quels sont les sujets qui m’intéressent ? la question à cinq balles !  ça va de la conquête du sud ouest de l’ile de Bhaltamar à la vie secrètes des chats à la queue blanche et aux yeux verts.

Les photographes : il y en a tant d’éblouissants ! de   Edouard Boubat, à Swardon.
Deux bests qui ont fait le tour de la terre et quelques OPUS nouveaux

Même question que la  4 e   donc même réponse

Mais pourquoi ne posez-vous pas la question : qu’est-ce que vous détestez ?

Les goujats, les copieurs, les menteurs, les tricheurs et tous ceux qui veulent nous faire croire qu’il est impossible de photographier un œuf sur fond blanc où un noir sur un tas de charbon.

Laisser un commentaire