– Quelques mots pour te présenter :

Prof des écoles – 59 ans – 2 grandes passions : la photo et mon cheval avec lequel je parcours la nature environnante. Cette activité est d’ailleurs bien pratique pour repérer d’éventuels sujets photographiques.

– Quand et comment es-tu tombé dans la photo ? Qu’est-ce que cela représente pour toi ?

Toute petite, je faisais déjà des photos avec un petit Agfa ISO-RAPID  C que mes parents m’avaient offert. D’autres compacts ont suivi puis un Reflex argentique Minolta Dynax avec lequel j’ai fait essentiellement des photos de voyage et de la photo naturaliste avec une bonnette. Ce n’est qu’en 2008 que je suis passée au numérique  d’abord avec un compact expert puis avec mon Reflex actuel qui est mon compagnon depuis 10 ans maintenant. De formation naturaliste, je suis très axée sur la macro depuis toujours donc un an après l’achat du boîtier, j’ai fait l’acquisition de mon premier objectif macro. C’est là que la grande aventure a commencé !

– Quels sont les sujets qui t’intéressent ? Qu’est-ce que tu y cherches, y trouves ?

La nature essentiellement ! Rien de tel qu’une bonne immersion en pleine nature pour faire le vide dans sa tête et chasser les éventuelles émotions négatives. Très contemplative, j’aime le calme, le silence et mes séances photo m’apaisent énormément.

J’ai glissé progressivement de la macro à la proxi photo. En résumé, j’ai reculé ! ;o) J’essaie de réaliser des photos dans lesquelles l’environnement est mis en valeur  autant  que le sujet principal. Le but est d’interpréter, sublimer le réel.

– Qui sont les photographes qui t’inspirent ou dont tu apprécies particulièrement le travail ?

Il y en a beaucoup donc, volontairement, je me limiterai à mes grandes préférences : Reza  pour la photo humaniste, Vincent Munier pour la nature. En dehors de ces « ténors », je ne citerai pas tous les photographes nature que j’apprécie tellement il y en a. Actuellement, le monde de la photo nature regorge d’artistes talentueux dont je me nourris au fil des expositions et sur les réseaux sociaux.

– Qu’est-ce que tu présentes dans ton exposition ?

Je présente une série de photos de fleurs commencée après avoir admiré les œuvres de Carole Reboul et Christiane Vandroux à Montier en Der.

– Et pour la suite ? des projets, des envies de découvertes, d’évolution ?

Pour évoluer, eh bien … progresser encore et toujours techniquement. Pour les découvertes, je suis très intéressée par l’URBEX mais … ce serait entrer dans un autre monde !

Armelle dépose ses photos ici : https://www.flickr.com/photos/126690682@N04/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *