Exposition aux invités au festin du 01/10 au 23/10 2022

– Quelques mots pour te présenter :
Je m’appelle Eulalie, je suis photographe et on dit que mon univers est doux et poétique. J’aime les histoires d’enfants, les soirées d’été, les voyages et le ciel quand il a la couleur de la barbe à papa.

– Quand et comment es-tu tombée dans la photo ? Qu’est-ce que cela représente pour toi ?
J’ai commencé lorsque j’avais 16 ans, je piquais l’appareil photo de ma maman lorsque je m’ennuyais et puis mon père m’en a finalement offert un que j’emmenais partout. J’aimais créer des images comme un peintre qui peint sa toile en se laissant guider par mon imagination. A 20 ans je suis exposée pour la première fois, a 23 je remporte le prix “nouveau talent” des photographies de l’année, l’année suivante celui de “création numérique”, j’expose dans plusieurs festivals, et à 25 ans je deviens photographe à plein temps.

– Quels sont les sujets qui t’intéressent ? Qu’est-ce que tu y cherches, y trouves ?
Ce qu’on ne voit pas, je cherche à rendre sur papier ce qui me passe par la tête. À l’opposé du reportage je préfère les mises en scène.

– Qui sont les photographes qui t’inspirent ou dont tu apprécies particulièrement le travail ?
Alain Laboile, Rodney Smith, Maia Flore

– Qu’est-ce que tu présentes dans ton exposition ?
Un extrait de rêve d’enfant

– Et pour la suite ? Des projets, des envies de découvertes, d’évolution ?
Continuer cette série qui n’est qu’a son début.

-Lien hypertexte vers le site internet où l’on peut te retrouver :
www.eulalievarenne.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.