Exposition à la brasserie Grandvelle du 01/10 au 23/10 2022

– Quelques mots pour te présenter :
Passionnée d’images et de poésie, mon temps libéré maintenant permet de donner cours à ces passions, sans limite.

– Quand et comment es-tu tombée dans la photo ? Qu’est-ce que cela représente pour toi ?
J’ai commencé la photo très jeune, à 11 ans. Mais ce n’est que depuis 2015 que je la pratique assidûment, et depuis 5 ans que j’ai découvert comment l’utiliser vraiment comme moyen d’expression.

– Quels sont les sujets qui t’intéressent ? Qu’est-ce que tu y cherches, y trouves ?
J’aime la photo animalière, la photo de rue, les lignes, le graphisme, le minimalisme. C’est un moyen de me raconter, et aussi de témoigner.

– Qui sont les photographes qui t’inspirent ou dont tu apprécies particulièrement le travail ?
Les photographes dits « humanistes », les animaliers comme Vincent Munier, Laurent Ballesta, Kaziras Kyriakos, et Sally Mann, Jane Atwood , Saul Leiter, et tant d’autres…

– Qu’est-ce que tu présentes dans ton exposition ?
Des choses que j’ai rencontrées au fil de ma vie, d’où le titre de la série, traitées de façon graphique et épurée pour ne retenir que l’essentiel, les lignes directrices.– Et pour la suite ? Des projets, des envies de découvertes, d’évolution ?

– Et pour la suite ? Des projets, des envies de découvertes, d’évolution ?
Oui, plein de projets. Envie d’évoluer vers le moins figuratif, voire l’abstrait, et des techniques mixtes photo-peinture. Recherche aussi de nouveaux supports.

-Lien hypertexte vers le site internet où l’on peut te retrouver :
https://fabiennemondie.wixsite.com/photo

One thought on “Interview de Fabienne MONDIÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.