– Quelques mots pour te présenter :
Photographe amateur et surtout passionné depuis plusieurs années, je pratique la photographie essentiellement en loisir car j’ai un travail qui n’a rien à voir avec ce domaine. Je vis à Besançon et la ville et la région sont mon terrain de prédilection.

– Quand et comment es-tu tombé dans la photo ? Qu’est-ce que cela représente pour toi ?
J’ai toujours aimé faire des photos dans le but de garder des souvenirs, de figer des moments. Je m’y suis réellement plongé il y a 5 ans en m’intéressant aux côtés techniques et à la part artistique d’une image. Plus seulement pour immortaliser mais pour créer quelque chose. J’aime que mes images provoquent de l’intérêt, des émotions, des discussions. Je me souviens pour chaque image de la situation dans laquelle je l’ai prise. On reste dans le principe du souvenir.

– Quels sont les sujets qui t’intéressent ? Qu’est-ce que tu y cherches, y trouves ?
Je suis principalement un photographe de paysage et j’ai toujours adoré les levers de soleil et les débuts de journée. Juste pour cet instant où d’un seul coup tout bascule. Mais cette pratique est plutôt chronographe et étant papa d’une petite fille depuis deux ans, j’ai dû adapter mon style. Et j’ai donc troqué mon trépied contre une poussette et profité des balades familiales pour développer un genre qui me faisait de l’œil depuis longtemps: la photo de rue. J’adore mettre en avant des instants de la vie d’une ville et permettre de la redécouvrir sous un autre aspect.

– Qui sont les photographes qui t’inspirent ou dont tu apprécies particulièrement le travail ?
Je ne suis aucun artiste en particulier. Je fonctionne plus au coup de cœur sur une image sans jamais m’être vraiment intéressé en profondeur à l’œuvre d’un photographe précis.

– Qu’est-ce que tu présentes dans ton exposition ?
Cette série présente une vision des rues de Besançon au gré de mes ballades avec ma fille, ce sont des instantanés des rues et de ses habitants. C’est donc en grande partie grâce à ma petite Frida que cette série existe. Je veux donc par cette exposition vous emmener dans les rues de notre ville et espère vous la faire découvrir ou redécouvrir comme j’ai pu le faire moi-même.

– Et pour la suite ? Des projets, des envies de découvertes, d’évolution ?
Pour les projets j’ai une nouvelle expo prévue au mois de décembre avec de nouvelles images. Et au niveau évolution, j’aimerais beaucoup m’essayer au portrait, notamment en studio. J’ai déjà pu tester mais malheureusement, je manque de temps et surtout de place pour l’instant.

-Lien hypertexte vers le site internet où l’on peut te retrouver :
facebook.com/SylvainCharvetPhoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *