– Quelques mots pour te présenter :
Directeur d’école à la retraite, je suis un photographe amateur épris de nature. Je m’intéresse également au patrimoine architectural des villes et villages, ce qui a donné lieu à une exposition dans le cadre de Marseille 2013 Capitale de la culture.

– Quand et comment es-tu tombé dans la photo ? Qu’est-ce que cela représente pour toi ?
C’est en développant et en tirant des négatifs noirs et blanc issus d’un appareil 6×6 que j’ai fait mes premiers pas dans l’univers de la photo en 1978. Pour moi, les moments forts dans cette activité sont l’instant intense du déclenchement, puis la découverte du tirage papier et ensuite la richesse des échanges avec le public lors des expositions.

– Quels sont les sujets qui t’intéressent ? Qu’est-ce que tu y cherches, y trouves ?
Les paysages, la faune, la flore, la macro, l’architecture. Retrouver et transmettre les sensations et les émotions des moments passés à observer la nature, contribuer à sa préservation. Témoigner de la richesse du patrimoine architectural des villes européennes.

– Qui sont les photographes qui t’inspirent ou dont tu apprécies particulièrement le travail ?
Ils sont nombreux, impossible de les citer tous : les connus et les moins connus découverts au fil des expositions. Brassaï, Michael Kenna, , Sebastiao Salgado pour le noir et blanc. Hans Silvester, Laurent Baheux, Christine et Michel Denis-Huot, Vincent Munier, Thierry Vezon, Stéphanie et David Allemand et bien d’autres, pour la nature. Guy le Querrec, Eric Bouvet pour le reportage et mention spéciale à Alastair Magnaldo pour ses magnifiques créations numériques.

– Qu’est-ce que tu présentes dans ton exposition ?
Les oiseaux de Camargue avec une approche esthétisante qui montre leur comportement dégagé d’une partie de l’environnement pouvant distraire le regard.

– Et pour la suite ? Des projets, des envies de découvertes, d’évolution ?
Poursuivre et enrichir deux séries sur les Hérons et les Vautours : approche naturaliste qui a déjà donné lieu à plusieurs expositions. Finaliser une série sur les façades anciennes et modernes ainsi qu’une série sur les insectes en vol.

-Lien hypertexte vers le site internet où l’on peut te retrouver :
Mon nouveau site est en cours de développement : jpcreissen.sitew.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *