– Quelques mots pour te présenter :

J’ai 37 ans. Je suis mariée. J’ai un enfant. J’aime l’art abstrait, l’écriture, la nature, méditer et profiter de l’instant présent.

– Quand et comment es-tu tombé dans la photo ? Qu’est-ce que cela représente pour toi ?

J’aime la photo depuis mon enfance. J’avais reçu un Polaroid en cadeau. Je trouvais cela magique…Je m’y suis réellement consacrée depuis 2015. Pour moi, la photo représente un moyen d’expression et une façon de saisir la beauté.

– Quels sont les sujets qui t’intéressent ? qu’est-ce que tu y cherches, y trouves ?

Je soutiens la cause écologique. Par le biais de mon projet « Défraîchitude », je tente de faire prendre conscience de la beauté fragile de la nature.

– Qui sont les photographes qui t’inspirent ou dont tu apprécies particulièrement le travail ?

Mathilde De l’Ecotais, Hélène Virion, Claudia Masciave ou encore Eric Petr.

– Qu’est-ce que tu présentes dans ton exposition ?

Je présente une série de photographies représentant des détails de la nature auxquels souvent on ne prête pas attention.

– ET pour la suite ? des projets, des envies de découvertes, d’évolution ?

Stéphanie sur au Musée des Maisons Comtoises du 28 septembre au 03 novembre, et voici son site : http://www.stephaniemyphotographie.fr/

Mon projet « Défraîchitude » est en cours. Je n’ai pas encore fait le tour de tous mes projets actuels. J’aime prendre mon temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *