– Quelques mots pour te présenter :

Jerome BRIE alias Myshoot By JB, j’ai 32 ans et je vis à Besançon. Mon terrain de jeu photographique se situe essentiellement en franche comté et quand je le peux dans d’autres régions où pays. Je suis photographe amateur autodidacte.

– Quand et comment es-tu tombé dans la photo ? Qu’est-ce que cela représente pour toi ?

J’ai débuté et découvert la photographie en 2009, puis après un arrêt en 2012, je me suis réellement passionné en juillet 2017. La photographie pour moi est devenue une réelle passion, un défouloir et un échappatoire. Cela a marqué un réel changement dans mon quotidien et dans ma façon de voir les choses.

– Quels sont les sujets qui t’intéressent ? qu’est-ce que tu y cherches, y trouves ?

Je me  suis tout d’abord orienté dans le portrait, j’ai été attiré par la complexité dans l’exécution mais surtout par le fait que l’ont peut raconter des histoires de vies ou des fictions, puis je le suis orienté vers d’autres sujets comme les paysages, le lightpainting… maintenant je n’aime pas dire que je suis cantonné à un seul et unique sujet, je part du principe que j’ai besoin de toutes le formes de photographies pour être lyrique.

– Qui sont les photographes qui t’inspirent ou dont tu apprécies particulièrement le travail ?

Faisant partie de la génération 2.0 où il est très facile de trouver tout types d’informations d’images, je suis essentiellement inspiré par des photographes de ma génération qui présentent leurs créations sur les réseaux sociaux, comme Stéphane Couchoud ou encore PaulRDB du collectif Hit the Road, ils sont nombreux je ne peux pas tous les citer…

– Qu’est-ce que tu présentes dans ton exposition ?

Je présente une petite série de paysages comtois enneigé. Je trouve que ce blanc donne une valeur ajoutée à notre région. Il sera également possible voir quelques une de mes autres créations.

– ET pour la suite ? des projets, des envies de découvertes, d’évolution ?

Pour la suite, j’ai pour projet de faire découvrir au plus grand nombre des lieux oubliés ou difficilement accessibles, par le biais de mes exploration urbex ou de mes randonnées avec ma chérie. Mais mon plus gros sujet est un mélange d’exploration d’un lieu abandonné et de superbes paysages. Ce sujet se trouve à 3000 mètres d’altitude dans les Alpes, cette exploration demande beaucoup de préparations et d’organisation.

Jérôme montre ses photos ici : https://www.instagram.com/myshootbyjb/?hl=fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *