*Photo retouchée pour ménager la sensibilité de FB

Quelques mots pour te présenter
Edmond Nowak, fonctionnaire à la retraite, je pratique la photo depuis 55 ans.

Quand et comment es-tu tombé dans la photo ? Qu’est ce que cela représente pour toi ?

A 12 ans, j’ai eu mon premier appareil photo, à 12 ans également, j’ai découvert « le mystère de la chambre noire », ce fut une révélation. J’ai senti alors que l’image allait devenir pour moi le meilleur moyen de faire partager mes émotions.

Quels sont les sujets qui t’intéressent ?  Qu’est-ce que tu y cherches, y trouves ?


La photographie offre l’avantage de pouvoir rencontrer des gens, souvent passionnants, que normalement je n’aurai jamais du connaître. C’est pour cette raison que je fais du studio.

Qui sont les photographes qui t’inspirent ou dont tu apprécies particulièrement le travail ?

Jeanloup Shieff, Helmut Newton, Guy Bourdin.

Qu’est ce que tu présentes dans ton exposition ?

Une série sur la mythologie grecque.

Et pour la suite ? Des projets, des envies de découvertes, d’évolution ?

M’orienter vers une écriture photographique plus personnelle, ou la suggestion sera plus forte que la description.

L’exposition Hors les Murs d’Edmond est visible dès le 6 octobre chez Images Photo Bévalot, 4 rue Moncey à Besançon

Et son travail photographique est visible ICI

Laisser un commentaire